Loading...

Nos principes d’actions

Temps de lecture : 3 min.

Pour réussir les transitions que nous devons mener, nous sommes convaincus que cela ne peut se faire que par l’expérience de la confiance. Vu la situation, nous devons nous mettre en action dans des projets réalistes et rapides afin de créer des réseaux résilients et responsables (5R). Pour réussir cela, nous articulons nos actions autour des principes d’actions suivants :

1 - Gouvernance cohésive

Nous partons du principe que les principes d’exercice d’autorité des parties prenantes d’un projet doivent être décidés collectivement et en conscience en fonction des niveaux de responsabilités et des capacités de chacune des parties.

2 - Chaîne de Valeur équilibrée

Nous cherchons à équilibrer la chaîne de valeur (répartition des risques, et de la valeur matériel et immatériel) dans le respect de l’identité de chacune des parties prenantes de la chaîne de valeur.

3 - Transition apprenante & Ă©mergentes

Nous accompagnons les porteurs de projets en identifiant leur potentiel d’évolution, et co-construisons un chemin en fonction de leur capacité à réaliser leur projet. Nous ne connaissons pas les modèles de demain, nous les expérimentons jusqu’à ce que les résultats puissent émerger de nos actions.

4 - Sobriété des usages

Nous utilisons les dernières avancées technologiques, méthodes, outils au service d’une intention clairement définie dans les 3 premiers points.

5 - Innovation customer to business

Afin de réaliser ce qui répond le plus justement aux besoins, et de créer une responsabilité collective au sein des organisations, nous concevons nos accompagnements et nos projets afin de suivre une logique itérative rapide ou les clients ou utilisateurs sont parties prenantes du processus de développement.

Alors concrètement qu’est ce que cela veut dire ?

Pour le projet Ocov :

1 - Le pilotage du projet s’est organisé collectivement, avec un point de synchronisation ou chaque partie prenante a pu donner la visibilité de ce qu’il avaient pu réaliser dans un domaine de compétences qui avait été clairement identifié et dans lequel ils avaient toute autonomie pour prendre des décisions. Les processus de décisions étaient clairement définis en fonction des principes d’actions du collectif qui a été vite formalisé par les parties prenantes faisant à l’origine du groupe.

2 - La mise en place de la chaîne de valeur à été modélisée de telle sorte que l’intention portée puisse se décliner dans les relations entre chaque acteur de la chaîne de valeur. Un licence CC by NC a été mise en place en cas de pandémie pour les pays n’ayant pas les moyens industriels de réaliser ce type de projet. Des conditions de prix ont été ensuite attribués aux institutions en échange d’une exploitation de licence et un investissement dans les moyens matériels pour réaliser la fabrication des produits.

3 - Acceptation des acteurs que l’on avançait dans le brouillard, avec au pilotage une structuration puissante (mais inexistante en tant qu’entité juridique), mais avec une identité claire lui conférant de part sa pertinence une puissance d’action et de décision très large et naturelle. Chacun apportait le meilleur de lui même.

4 - Tout ce qui était activé était clairement reliè à l’intention du projet qui était très aligné à l’identité. Les méthodes outils processus était au service de la réussite de l’industrialisation, l’industrialisation (impression 3D, standard production de masse,...) et de la commercialisation du produit (site internet, mise en place B2B grand compte, B2C, ecommerce,...), pour atteindre l’intention voulu par l’identité du groupe.

5 - La conception et l'industrialisation du produit a été faite en bouclant en permanence entre la conception (imp 3D du CEA et de Michelin), l’industrialisation (APA mouliste, OUvry le pro du masque pompier,..) et les besoins marchés (Hôpitaux, norme, banc de tests)

Le bois d’ici :

1- Association d’entrepreneur Scieur

2 - Remise de la valeur chez les scieurs

3 - Accompagner sur le développement solution numérique

4 - PLateforme light et autonomie

5 - Principe itératif

Vercors collection :

1 - Association des acteurs Ă©conomiques de la montagne

2 - Création et partage de la valeur offre collaborative

3 - Accompagner sur le développement solution numérique

4 - PLateforme light et autonomie

5 - Principe itératif

Recyclage textile :

1 - Pilotage du projet avec AurorA-5R

2 - Positionnement

3 - Compétence métier dans l’IA

4 -

5 -

Mobilité douce : bikeslot

1 -

2 -

3 -

4 -

5 -

Suggérer une modification